L'indice de protection IP68

La norme IP est actuellement la référence en ce qui concerne la protection d'un objet. Elle s'est notamment fait connaître d'un point de vue marketing grâce aux smartphones. Néanmoins, cette norme s'applique à plusieurs autres choses, comme les lampes LED. Nous vous expliquons ici tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'IP, et plus précisément l'IP68.

symbole de l'indice de protection IP68

L'indice de protection : explications

Qu'est-ce que l'IP ?

L'IP est issu du terme anglais « Ingress Protection », plus communément appelé « Indice de Protection » en français. Ce terme fait principalement référence au degré de protection qu'un objet électrique possède face à l'intrusion d'objets solides et liquides. Parmi ces derniers, pourront être citées certaines parties du corps comme les mains ou les doigts, mais également la poussière et l'eau. L'indice de protection présent sur la boîte d'un éclairage LED extérieur vous permet de connaître la résistance de votre luminaire face à des objets intrusifs.


Vous devez donc prendre en considération cet indice lors de la sélection de vos ampoules et lampes, car elle vous permet de savoir où ces dernières peuvent être utilisées en toute sécurité. En effet, il serait vraiment imprudent de poser un luminaire qui n'est pas imperméable à l'eau en extérieur. Cela pourrait causer un court-circuit en cas de pluie, et endommager vos circuits électriques, voire causer des incidents plus graves comme des incendies.

Comment lire l'IP ?

L'IP a été créée pour offrir au consommateur une mesure précise de la résistance d'un objet, et pour enlever toute ambiguïté aux termes comme « waterproof », « imperméable » ou « splashproof ». Comme vous avez certainement pu le constater, la structure de cet indice se présente généralement comme suit :


  • Les lettres « IP » pour désigner qu'on parle bien d'un indice de protection.
  • Un premier chiffre, qui désigne le niveau de protection contre des objets solides. Celui-ci va de 1 à 6, 6 étant la note la plus élevée.
  • Un second chiffre, pour connaître le niveau de protection contre des objets liquides. Celui-ci va de 1 à 8, 8 étant la note la plus élevée.
  • Parfois un troisième chiffre est également indiqué, offrant la possibilité de connaître le niveau de protection contre des parties mécaniques. Ce dernier chiffre est très souvent omis.
  • Dans certains cas, un X est parfois noté à la place des chiffres pour signifier qu'aucun test concernant la protection contre l'eau ou la poussière n'a été réalisé, ou qu'effectuer un test est impossible pour une quelconque raison.

La signification d’IP68 et les différences avec IP65, IP66 et IP67

Définition de l'indice de protection IP68

Un luminaire IP68 peut être complètement immergé dans l'eau, et ce de manière continue. Que ce soit dans une fontaine ou une piscine, l'immersion peut aller jusqu'à 1,5 mètres de profondeur. Cependant, selon le fabricant et le type d'équipement, cela veut juste dire que l'eau peut y pénétrer sans que cela ne soit nocif. L’IP68 garantit également une protection intégrale contre la poussière. Les éclairages dotés d’un IP66 sont conçus pour résister à la pluie et aux mauvaises conditions climatiques.

Les différences avec les indices de protection IP65, IP66 et IP67

Un luminaire noté IP65 veut dire qu'il est complètement protégé contre les objets solides de petite taille et peut supporter de l'eau projetée par une buse de 6,3 mm de diamètre, depuis n'importe quelle direction sans que cela n'ait aucun effet nocif sur lui. Il est néanmoins conseillé qu'il soit installé à couvert pour éviter tout risque, même s'il résiste aux projections d'eau.


Un luminaire IP66 peut être installé dans votre jardin sans aucun risque. Il supporte la projection d'eau en grande quantité, comme celle d'un jet d'eau puissant de 12,5 mm de diamètre dans toutes les directions.


Un luminaire IP67 peut être installé au bord d’une piscine et dans un jardin sans aucun risque. Il supporte facilement les immersions de moins d’1 mètre de profondeur.

Dans quels cas utiliser un luminaire IP68 ?

Comme vous l'avez sûrement compris, un luminaire doté d'un IP68 peut être considéré comme waterproof. C'est également l'un des plus hauts niveaux de protection pour un objet électronique, sur l'échelle des IP. Un luminaire doté de ce type d'IP est à utiliser dans des situations où il sera installé à un endroit en contact constant ou régulier avec l'eau.


Ainsi, l'utiliser comme simple éclairage LED extérieur dans un jardin revient à sous-exploiter ses capacités, étant donné qu'un éclairage avec un IP65 ou un IP66 peut très bien faire l'affaire. Pour une protection optimale, vous pouvez tout de même opter pour un luminaire IP68 dans ces cas-là.

Les types de luminaires dotés d'un IP68

spot LED pour piscine IP68
spot LED extérieur encastrable IP68

Un certain nombre de luminaires sont proposent un indice de protection IP68. C’est notamment le cas des spots LED pour piscine. Vous pouvez les installer sur le rebord de votre piscine ou même à l'intérieur de cette dernière, tant que la profondeur de pose ne dépasse pas les 1,5 m.


Les spots LED extérieurs encastrables sont également dotés d’un IP68. Ils sont parfaits pour mettre en lumière votre terrasse ou votre jardin. Encastré dans le mur qui longe l’allée de votre jardin, il vous indique le chemin. Ce type de luminaire extérieur s’encastre également dans le sol de votre terrasse pour délimiter et illuminer le coin repas. Rassurez-vous, le spot LED encastrable extérieur IP68 ne génère que très peu de chaleur. Vous ne risquez pas de vous brûler les pieds lorsque vous marchez dessus. Ce modèle de spot LED extérieur s’accorde avec tout type de décoration et ne prend pas beaucoup de place. De plus, il est économe en énergie.

Quelques précautions à prendre

Même si vous utilisez un luminaire LED étanche, il est nécessaire de faire particulièrement attention à votre installation. Les branchements électriques qui servent à alimenter la lampe doivent également être protégés. Cela vous évitera bien des problèmes. En ce qui concerne les spots LED encastrables, notamment ceux au sol, vous devez vous assurer qu'ils offrent une bonne dissipation thermique et une bonne ventilation. Même si une lampe LED produit beaucoup moins de chaleur qu'un halogène, il faut éviter une grande différence de température entre l'extérieur et l'intérieur de l'encastrement. Vous éviterez ainsi l'apparition de vapeur d'eau, ou que la différence de température endommage les parties en verre à cause d'une dilatation ou une contraction trop rapide.