Blanc froid

Notre rythme de vie métro-boulot-dodo affaiblit nos organismes stressés par le quotidien. Afin qu'ils puissent se renouveler dans un endroit cocooning, l'aménagement intérieur de nos habitations et de nos lieux publics est devenu un enjeu pour que chacun puisse s'y ressourcer et s'y sentir parfaitement à son aise.

Le domaine de l'éclairage en a profité pour surfer sur cette vague de recherche du bien-être et a fait dans les dernières décennies des progrès considérables qui permettent aujourd'hui aux industriels de proposer des gammes de lampes ou d'ampoules LED susceptibles de présenter des couleurs d'éclairage plus variées, adaptées aux besoins de chacun.

Les professionnels du luminaire rivalisent donc de créativité pour proposer aujourd'hui des gammes de produits LED sachant reproduire fidèlement les différentes nuances de blanc telles que le blanc chaud ou neutre, ou encore le blanc froid, qui symbolisent tour à tour l'intimité d'un feu de cheminée, la lumière du jour et la luminosité d'un ciel de midi sous les tropiques.

Définition de la température d'éclairage blanc froid en Kelvin

Dans le domaine de l'éclairage, la définition de la température de couleur est assez sibylline : nos cerveaux formatés ont pour habitude de voir une température augmenter en passant du froid au chaud… Cette lapalissade ne s'applique pas quand on parle de la couleur d'éclairage : en effet, dans ce cas, plus celle-ci augmente plus la teinte de la lumière est dite froide.

Une autre confusion possible réside dans le fait qu'il n'existe pas de lien entre la température de couleur et celle produite réellement par la source. Par exemple, un éclairage à LED peut fournir une température de 6 000 Kelvin, qui correspond à environ 5 700 degrés Celsius, alors que la température de la LED elle-même varie entre 20 et 25 degrés Celsius.

La couleur d'éclairage donne une indication sur la teinte de la lumière produite par une lampe. Elle se définit grâce à une échelle représentative des couleurs dans laquelle différents niveaux de températures sont ainsi associés à différentes nuances de blanc, allant du blanc chaud au blanc froid. Elle s'exprime en degrés Kelvin. Une valeur basse (2 000 Kelvin) correspond à une teinte chaude où le rouge/orangé est dominant. À contrario une valeur haute (6 000 Kelvin) correspond à une teinte froide où c'est le bleu qui est dominant.

Quelques chiffres pour illustrer la température de couleur

Lumière d'une bougie (faible rayonnement) : 1 800 Kelvin

Lumière du jour : entre 4 000 et 7 500 Kelvin

Lumière du jour à midi sous l'équateur, équivalant au blanc froid : entre 6 000 et 8 000 Kelvin

Arc électrique : 10 000 Kelvin

Code de couleur sur les lampes LED

Les fabricants de lampes à LED proposent différentes couleurs. Celles-ci sont caractérisées par un code à 3 chiffres qui permet de connaître non seulement sa température de couleur, mais aussi l'IRC (indice de rendu de couleur) de la lampe. Cet indice IRC permet de mesurer la capacité d'une source de lumière à restituer les teintes d'un objet.

Ce code à 3 chiffres se lit ainsi :

  • Le premier chiffre du code donne l'IRC.
  • Le deuxième et le troisième chiffre du code indiquent quels sont les deux premiers chiffres de la température de couleur.

Par exemple : si le marquage de votre lampe est 860

  • 8 caractérise l'IRC de 80 à 89 %.
  • 60 signifie que la température est de 6 000 Kelvin, soit un blanc froid.

Différences entre le blanc chaud, le blanc froid et le blanc neutre

On identifie donc 3 nuances de blanc différentes :

  • Le blanc chaud : aux alentours de 3 000 K.
  • Le blanc neutre : entre 4 000 et 4 500 K.
  • Le blanc froid : aux environs de 6 000 K.

La technologie des ampoules LED est telle que ce n'est pas un filament chauffé qui produit la lumière. C'est la présence dans la lampe de particules chimiques qui contiennent du phosphore qui induit la lampe à émettre des ondes perçues par nos yeux comme de la lumière blanche. Le fait de faire varier les quantités de phosphore permet de modifier la couleur d'éclairage de la lampe, pour obtenir un blanc froid par exemple.

Alors, blanc chaud ou blanc froid ? Si vous n'avez pas encore arrêté votre choix, n'hésitez pas à faire la comparaison entre les différentes teintes de blanc pour les pièces où vous passez le tiers de votre temps. Certains préféreront le blanc neutre, qui contient moins de teintes bleues. Tout dépend de la sensibilité de votre cerveau.

Dans quelles situations utiliser un luminaire LED blanc froid ?

Le blanc froid est une couleur qui se rapproche d'une lumière bleue ; c'est la raison pour laquelle on utilise cette teinte pour éclairer les lieux de passage comme les couloirs, les escaliers, les caves ou les garages. C'est également la nuance idéale pour la cuisine ou la salle de bains, puisqu'elle fournit un éclairage puissant, semblable à la lumière du soleil de midi.

Dans la mesure où le blanc froid procure un excellent rendu des couleurs, il est parfaitement adapté aux espaces de travail pour tous les travaux de précision : on le retrouve donc particulièrement au niveau des lampes de bureau. Pour la même raison, cette couleur est aussi recommandée pour les éclairages des miroirs, afin de sublimer maquillage et coiffure.

Le blanc froid est également particulièrement adapté aux éclairages extérieurs, comme celui d'une façade par exemple, qui est ainsi idéalement mise en valeur la nuit. De même, vous pouvez utiliser cette teinte pour baliser un chemin d'accès. Dans des locaux comme des ateliers d'artistes ou de vernissage, qui recherchent un design moderne, le blanc froid est parfait pour mettre en valeur des tableaux, des photographies ou des sculptures.

Exemples de luminaires LED blanc froid

Vous pouvez par exemple utiliser le spot LED Downlight 12W COB, de diamètre 120 mm et orientable, en blanc froid pour éclairer vos locaux avec puissance. Mélangeant harmonieusement le verre et l'aluminium, ce spot avec sa nuance blanc froid sublime votre pièce.

Une autre idée consiste à installer un plafonnier LED carré 12 W 220 V dans votre salle de bains ; son esthétique et sa couleur blanc froid en font un atout indispensable à l'éclairage de la pièce d'eau.