Quelles normes respecter pour brancher un luminaire extérieur au sol ?

L’éclairage complète l’aménagement de vos espaces extérieurs. Si certaines sources de lumière se posent aisément sur des meubles, se fixent au mur ou se suspendent à une certaine hauteur, d’autres trouvent plutôt leur place au sol. Voici donc les normes et les principes à connaitre pour réussir le branchement de votre luminaire au sol extérieur.

luminaires extérieurs au sol d'une grande maison contemporaine

Installer un éclairage de sol extérieur : ne pas se lancer sans se documenter

Qu’elle soit confiée à un professionnel en matière d’électricité ou prise en charge par un particulier, l’installation d’une source d’éclairage de sol extérieur est une tâche assez délicate. Sur ce type de chantier, comme le luminaire s’expose aux différentes conditions climatiques extérieures, l’eau et l’électricité sont souvent amenées à se côtoyer. Pour des raisons de sécurité, il est donc essentiel de prendre le temps de se documenter, afin de connaître les normes à respecter en matière d’électricité. Vous devez entre autres assurer l’étanchéité de l’installation, en veillant à ce que le branchement soit parfaitement protégé contre l’humidité.

Quels types de luminaires extérieurs peuvent être posés au sol ?

spots LED extérieurs encastrés au sol d'une piscine
spots à piquer LED plantés au sol d'un jardin extérieur public

Les spots LED encastrables extérieurs

Les spots LED encastrables extérieurs se placent en tête des luminaires d’extérieur qui se posent directement au sol. Comme son nom l’indique, le spot LED extérieur s’encastre directement sur le support à éclairer. Son principal atout réside dans la possibilité de l’intégrer dans tout type de matériau, allant du bois et des matières composites au carrelage et au béton. Au niveau de la terrasse, les spots encastrables délimitent votre espace et servent dans certains cas à indiquer des zones bien définies. En plus d’éclairer vos arbres et vos arbustes, ils mettent également en lumière la façade de la maison. Dans tous les cas, une structure robuste avec une tête en inox et une protection en verre trempé est toujours conseillée.

Les spots à piquer LED

Les spots à piquer LED sont sans aucun doute l’une des grandes stars de l’éclairage de jardin. Leur installation n’exige pas de matériel spécifique. Il suffit de « planter », c’est-à-dire d’enfoncer le support du luminaire au sol, à l’endroit que vous avez préalablement repéré. Vous le placez aussi bien entre les fleurs de votre jardin, qu’au niveau des parterres ou devant vos arbustes. Vous pouvez également choisir un spot solaire à piquer pour plus d’économies d’énergie.

borne extérieure LED installée au sol d'une terrasse cocooning
projecteur LED extérieur rechargeable à poser au sol

Les projecteurs LED

Les projecteurs LED sont couramment utilisés dans les différents travaux d’éclairage extérieur. En diffusant une lumière relativement intense, le luminaire est en mesure de couvrir les grands espaces. Performant, le projecteur LED extérieur délivre instantanément sa puissance d’éclairage maximale au moment de sa mise en marche. Un modèle de projecteur LED avec détecteur de mouvement ne s’allume qu’en cas de besoin. Vous réalisez ainsi des économies non négligeables sur votre consommation d’électricité. Nomades, les versions rechargeables sans branchement électrique promettent une autonomie de plusieurs heures.

Les bornes extérieures LED

Également connues sous l’appellation de balises LED, les bornes extérieures LED vous aident à éviter les obstacles. Utilisées en série, elles longent une allée de jardin et éclairent les zones à pente, sinueuses ou irrégulières. Bien évidemment, pour bénéficier d’un éclairage homogène, vous devez vous assurer que les bornes soient placées à des distances régulières les unes des autres. Vous évitez ainsi les contrastes désagréables entre les coins sombres et les parties éclairées. Ces lampes extérieures au sol mettent aussi en valeur les détails architecturaux de votre maison et éclairent à merveille les escaliers qui vous mènent vers la porte d’entrée.

lanternes extérieures design posées au sol d'une terrasse en bois extérieure
rubans LED extérieurs au sol des marches d'un escalier extérieur d'une grande maison moderne

Les rubans LED extérieurs

Les rubans LED extérieurs soulignent les caractéristiques et l’originalité de vos aménagements extérieurs. En diffusant une lumière douce et agréable, ce type de luminaire extérieur au sol est parfait pour délimiter l’espace, que ce soit en bordure de votre terrasse ou de votre balcon, ou en guise de contour pour votre bassin de jardin. Les rubans LED extérieurs s’invitent également au niveau des escaliers. Pour sécuriser vos déplacements à l’extérieur pendant la nuit, n’hésitez pas à les fixer au niveau de chaque nez de marche. La lumière est décorative et ne risque pas de vous éblouir.

Les lanternes extérieures à poser

Plus qu’une solution d’éclairage, la lanterne extérieure à poser remplit également une fonction décorative. Se présentant dans une variété de designs, elle diffuse la lumière sur les côtés. Nomade, cette lampe extérieure de sol à poser est particulièrement appréciée pour son côté pratique. Vous l’installez en toute simplicité à l’emplacement de votre choix, selon vos besoins, que ce soit à proximité du canapé de votre terrasse, le long de votre allée de jardin ou de part et d’autre de votre porte d’entrée.

Quelles normes électriques respecter pour installer un luminaire extérieur au sol ?

À l’instar de toute installation électrique, la mise en place d'une lampe extérieure au sol doit respecter les exigences de la norme NF C 15-100. Le dispositif dicte les obligations à suivre, afin de garantir la sécurité des utilisateurs. La mise en place d’un interrupteur différentiel 30mA dans le tableau électrique principal ou dans un compartiment secondaire raccordé aux bornes phases, neutres et terre du tableau général de votre habitation est la première chose à retenir. Une source de lumière commandée par interrupteur ou par détecteur de mouvement est ensuite nécessaire au niveau de chaque entrée. Chaque luminaire doit également présenter un indice de protection minimal IP24.

Quel Indice de protection pour une lampe extérieure au sol ?

L’indice de protection est un critère important qu’il ne faut surtout pas négliger au moment d’installer des luminaires extérieurs au sol. L’indice IP65 offrant une protection contre la poussière et les jets d’eau est fortement conseillé, est le minimum requis pour les spots directement encastrés au sol et les projecteurs LED. Si votre source de lumière est susceptible d’être immergée dans l’eau de manière temporaire, notamment dans votre jardin, orientez-vous cette fois-ci vers un IP67. L’indice IP68 concerne en revanche un luminaire extérieur sol destiné à éclairer des zones fortement exposées à l’humidité, comme les plans d’eau, les piscines et les fontaines.

Quelles règles de sécurité suivre pour brancher un luminaire extérieur au sol ?

S’assurer que le courant électrique soit effectivement coupé est le premier réflexe à adopter avant de s’engager dans l’installation d’une lampe extérieure au sol de type spot sol extérieur. Pour ce faire, il suffit de couper l’alimentation au niveau du disjoncteur principal. Le raccordement des luminaires au tableau principal nécessite ensuite des modules de protection dédiés. Bien évidemment, des modules supplémentaires sont à prévoir pour toute nouvelle installation. Les câbles à trois conducteurs de type U-1000 R2V ou U-1000 R2OV bénéficiant d’une protection par une gaine TPC rouge sont indispensables pour toute pose enterrée. En revanche, les conducteurs H07VU sous gaine ICTA 3422 du luminaire extérieur sol ou ICTL 3421 gris suffisent pour une pose dans du béton ou en apparent sur un support en bois.

Cas pratique : l'installation et le branchement d'un spot de sol extérieur

La première étape à franchir pour réussir le branchement d'un luminaire extérieur au sol consiste à dessiner le plan des différents espaces à éclairer. Vous y indiquez l’emplacement de vos sources de lumière, la nature du sol et de chaque support concerné ainsi que le trajet souterrain des câbles. La seconde étape porte ensuite sur la mise en place des câbles. Pensez toujours à protéger chacune des lignes de votre circuit avec un disjoncteur différentiel. Une profondeur de 100 cm est à prévoir pour les câbles d'un luminaire extérieur sol qui traversent une zone de passage de véhicules. Si certains luminaires se branchent facilement sur une prise de courant étanche, les versions encastrées demandent un raccordement soigné.