Comment disposer des spots au plafond ?

Les spots LED entrent aujourd’hui dans la catégorie des luminaires de plus en plus en vogue, aussi bien chez les particuliers que chez les professionnels. Discrets, très peu encombrants et surtout, faciles à mettre en place, ils apportent une touche déco supplémentaire à la pièce. Voici donc les points essentiels à connaitre sur leur disposition au plafond.

disposition en ligne de spots au plafond

Les différents modèles de spots adaptés au plafond

spot LED de plafond rond extra plat
spot LED encastrable au plafond

Aujourd’hui, les spots LED arborent mille et une formes et dimensions, afin de répondre au mieux à toutes les exigences en termes d’éclairage. Si vous souhaitez apporter un éclairage supplémentaire dans un espace plus ou moins exigu à une pièce, et gommer quelques zones d’ombre, alors l'option mini spot LED est un excellent choix. Ces luminaires conviennent également à l’éclairage de l’intérieur de vos meubles. Les spots LED dimmables conviennent pour leur part aux utilisateurs qui souhaitent varier l’intensité de la lumière en fonction de l’ambiance recherchée sans être contraints d'investir dans des spots LED encastrables différents.


Le spot LED orientable se distingue par sa capacité à diriger la lumière vers une zone précise ou un objet déco que vous voulez mettre en valeur. En fonction de vos besoins, vous aurez ainsi le choix entre le spot LED 220V qui fonctionne directement sur le courant électrique qui alimente votre habitation, ou le modèle à très basse tension, à savoir le spot LED 12V qui nécessite en revanche un transformateur si vous prévoyez de l’intégrer sur votre circuit électrique de 220 Volts. Pour satisfaire tous les besoins en termes de déco et vous aider à savoir comment disposer des spots au plafond, les fabricants de spot LED encastrable vous invitent à faire le choix entre le spot LED carré ou spot LED rond, et ce dans une couleur noire ou blanche.

Comment disposer des spots au plafond : combien de spots installer au plafond ?

3 spots LED au plafond
6 spots au plafond d'une grande pièce

Combien de spots au m² ?

Avant de procéder à l’installation de vos spots LED et savoir combien de spots au plafond seront nécessaires, vous devez commencer par déterminer le nombre de spots au mètre carré. Plusieurs critères déterminent le nombre de sources lumineuses dont vous avez besoin pour éclairer la pièce. Pour obtenir une luminosité optimale, vous devez vous baser sur ses dimensions ainsi que sur la couleur des murs. La première chose à faire sera donc de déterminer le nombre de lux nécessaire, c’est-à-dire la quantité de lumière en spot LED intérieur dont la pièce a besoin. Plus cette valeur est importante, plus la luminosité sera puissante. À titre indicatif, un salon a besoin de 100 à 200 lux, contre 200 à 300 lux pour la salle de bains et la cuisine, et 300 à 500 lux pour les zones de travail est les espaces professionnels.


Après avoir défini le nombre lux dont vous avez besoin, vous procèderez ensuite au calcul de la quantité de lumière nécessaire qui s’exprimera cette fois-ci en lumen. Vous l'obtiendrez en multipliant le nombre de lux par la surface de la pièce ainsi que les quotients 1/rendement du spot et 1/facteur de réflexion. Indiquée sur l'emballage du luminaire, la valeur du rendement lumineux du spot pour plafond est comprise entre 0,7 et 0,8. Le facteur de réflexion définit en revanche la capacité de vos murs à réfléchir l'éclairage. Sa valeur dépend de la couleur et du matériau utilisé dans la conception et le revêtement du mur. Comptez entre autres 0,4 pour un mur en béton, contre 0,5 pour un mur de couleur jaune. Pour connaitre le nombre de lumens par mètre carré, divisez tout simplement le nombre de lumens total par la superficie de la pièce. Vous diviserez par la suite le résultat obtenu par le nombre de lumens offert par un spot, afin de connaitre le nombre exact de spots au mètre carré.

Comment calculer le nombre de spots pour une pièce ?

Combien de spots installer à votre plafond ? Une fois que vous avez le nombre de lumens nécessaires pour l’éclairage de la pièce, vous pouvez désormais procéder au calcul du nombre de points lumineux dont vous aurez besoin. Il s’agit du quotient obtenu par la division du nombre de lumens total par l’intensité lumineuse proposée par chaque spot. Vous l’aurez compris, les calculs sont fournis à titre indicatif, et restent valables pour les hauteurs sous-plafond standard. Ils restent donc approximatifs.


Par ailleurs, n’hésitez surtout pas à augmenter le nombre de lux pour une pièce donnée dans le cas où vous ne prévoyez plus de sources lumineuses supplémentaires à certains endroits qui risquent de baigner dans une zone d’ombre, ou si vous avez besoin d’un éclairage beaucoup plus intense. Dans le cas contraire, pensez à diminuer cette valeur de 20 à 30 lux si vous souhaitez obtenir un éclairage plus doux qui sera complété par d’autres luminaires, comme une lampe à poser ou un lampadaire.

Comment disposer des spots au plafond : l’implantation des spots LED au plafond

implantation de spots LED au plafond de la cuisine
implantation de spots en ligne au plafond d'un salon / salle à manger

Comment positionner des spots au plafond ?

Avant de procéder aux travaux d’implantation proprement dite, prenez avant tout le temps de bien repérer l’emplacement de chaque luminaire. Pour des raisons de sécurité, il est essentiel de bien vérifier si la hauteur du plénum, c’est-à-dire l’espace situé entre le faux plafond qui accueillera les spots et le plancher porteur, respecte les normes en vigueur. Sachez qu’une distance de 10 centimètres au moins est nécessaire pour installer vos spots en toute sécurité. Dans ce cas précis, le spot LED extra plat est vivement conseillé.


Il ne faut pas non plus oublier de repérer l’emplacement des rails et du passage des câbles électriques, en utilisant entre autres un détecteur de métaux. Après ces premières vérifications, vous pouvez procéder au perçage du faux plafond dans les dimensions qui correspondent à celles de votre spot. Placez la structure du luminaire et terminez l’installation par les branchements. Si le faux plafond est doublé d’une matière isolante, il est indispensable de coiffer la structure du spot avec un dissipateur thermique, afin d’éviter tout risque d’incendie.

Comment répartir les spots LED dans son plafond ?

La répartition des spots au plafond doit se faire avec beaucoup de précision, pour que la lumière obtenue soit homogène et agréable, tout en répondant à vos besoins en termes d’éclairage. Pour ce faire, vous devez vous référer aux dimensions exactes de la pièce, ainsi qu’aux endroits que vous souhaitez éclairer. À ce premier critère s’ajoute les dimensions du type de spot de votre choix, l’ambiance souhaitée par le biais de la température de couleur, ainsi que le rendu décoratif que vous recherchez. Après avoir déterminé le nombre de spots nécessaires pour l’éclairage d’une pièce, vous pouvez ensuite les répartir de manière assez précise.


Pour savoir comment disposer des spots au plafond au niveau de la salle à manger, positionnez quelques spots en ligne, et de préférence en nombre impair au-dessus de la table. Dans le salon, les spots se regrouperont idéalement au-dessus du canapé. Dans les zones de passage, les spots s’aligneront sur la longueur de la pièce pour éclairer l’espace de manière optimale, avec le moins de zones d’ombres possible. Pour la répartition des spots LED au plafond de la cuisine, les spots pour plafond s’installeront au-dessus des points stratégiques, à savoir la table, le plan de travail et l’évier. Dans la salle de bains, les spots au plafond seront parfaits au-dessus des vasques et du miroir.