Comment installer un luminaire de plafond suspendu ?

Les luminaires LED suspendus restent la tendance actuelle dans nos espaces intérieurs. Ils se déclinent en plusieurs modèles. Accrocher une suspension au plafond apporte une touche déco à votre espace et permet de personnaliser vos pièces (salon, chambre ou cuisine). Mais comment installer un luminaire de plafond suspendu ? Voici quelques conseils pour bien installer une suspension luminaire au plafond.

électricien qui installe un luminaire de plafond suspendu

Installer une suspension de luminaire au plafond : suivre les consignes de sécurité de base

Dans le domaine de l’éclairage, il est indispensable de respecter les règles de sécurité concernant l’installation et le branchement. La plupart des accidents domestiques sont causés par l’électricité. Pour cela, avant de démarrer les travaux d’installation d’une suspension au plafond, il est primordial de prendre quelques précautions. Voici les consignes de sécurité à respecter avant d’installer vos suspensions luminaires :


  • Couper le courant électrique (vous pouvez couper l’alimentation générale ou retirer le fusible de la pièce) afin d’éviter tout risque lors de l'installation d'une suspension au plafond.
  • S’assurer que le courant électrique est bien coupé en actionnant les interrupteurs qui se trouvent dans la pièce.
  • Retirer avec précaution la suspension, si éventuellement vous aviez un luminaire déjà en place.
  • Vérifier si l’emplacement où vous allez installer une suspension est équipé d’un piton, d’une barrette ou d’un crochet avec des trous destinés aux vis, et vous assurer de la compatibilité de cette installation avec le système de fixation qui accompagne le nouveau luminaire.
  • En cas d’indisponibilité, il va falloir percer le plafond et installer une barrette ou un crochet avant de pouvoir installer une suspension à l'emplacement prévu.


Maintenant, comment installer un luminaire de plafond suspendu ?

Comment installer une suspension sur un boîtier DCL ?

Le boîtier DCL est un dispositif de connexion luminaire qui permet de changer une suspension sans aucun risque. On les retrouve dans des maisons récentes. L’installation d'une suspension au plafond sur un boîtier DCL se déroule en plusieurs étapes.


  • Ouvrir la fiche du boîtier DCL en déclipsant son capot, puis insérer le câble du luminaire dans le trou du capot.
  • Visser les fils de la suspension dans la fiche du DLC en respectant les couleurs et en vous servant d’un tournevis plat.
  • Reclipser le capot puis le bloquer avec le serre-câble.
  • Régler la hauteur du cordon de la suspension avant de la suspendre au crochet.
  • Brancher maintenant la fiche dans la prise du boîtier DCL. Vous allez entendre un léger clic lorsque le dispositif est en place.
  • Dissimuler le câble dans le cache de finition.
  • Remettre le courant électrique pour vous assurer de la réussite de votre installation d'une suspension au plafond.


Il faut noter que les boîtiers DCL sont capables de recevoir des luminaires de 25 kg au maximum. Comme matériel, vous avez besoin d’une pince à dénuder, d’un tournevis et d’une douille DCL (s’il n’y en avait pas déjà une fixée au plafond).

Le branchement d’une suspension

Après avoir trouvé réponse à la question comment installer une suspension, il faut maintenant chercher à savoir comment la brancher. Le branchement d’une suspension varie en fonction du nombre de fils. Voici le processus à suivre selon les cas.

Cas général

La gaine sortant du plafond contient normalement 3 fils. Ceux-ci permettent de raccorder le luminaire à son interrupteur à allumage va-et-vient ou simple et au tableau électrique. La phase est généralement de couleur rouge, mais elle peut être aussi noire ou marron. Le fil bleu correspond au neutre et le fil vert rayé correspond à la terre. Les connecteurs ou le domino permettent le branchement des fils électriques provenant du plafond à ceux de la suspension. Pour brancher votre suspension, vous devez :


  • Dénuder les fils sur 10 à 15 mm.
  • Placer chaque fil dans un emplacement de la borne ou du domino.
  • Resserrer la vis pour maintenir les fils en position.
  • Insérer également les fils du luminaire dans l’emplacement approprié et accrocher une suspension au plafond.

Le branchement d’une suspension multiple

Lorsque vous voulez apporter un cachet spécial à votre pièce de vie, l’une des options qui s’offrent à vous est d’installer une suspension multiple. Avec un modèle de suspension multiple tout prêt, comme la suspension 3 ampoules ou la suspension 4 ampoules, le processus de branchement reste le même que celui d’une suspension simple. Mais après raccordement, vous devez installer le nombre de crochets qui correspond au nombre de câbles à accrocher au plafond.

Le branchement d’une suspension 2 fils

Le branchement d’une suspension 2 fils est simple et facile à réaliser. Il se fait en trois points :


  • Brancher le conducteur de phase brun à votre réseau électrique.
  • Le fil de commutation noir est lié à votre luminaire.
  • Pour finir, raccorder le luminaire au conducteur neutre du variateur.
  • Avec ce branchement, l’électricité passe du luminaire vers le variateur. Le circuit d’éclairage se ferme uniquement lorsque la lampe est présente dans le culot. C’est donc à ce moment que le variateur est alimenté en courant.

Le branchement d’une suspension 3 fils

Comme le précédent, le branchement d’une suspension 3 fils se révèle également simple à réaliser. Pour y arriver, vous devez :


  • Connecter le fil rouge et le fil bleu clair au luminaire (chacun d’eux sur la borne, le sens de connexion importe peu, sauf pour un luminaire spécifique).
  • Raccorder ensuite le fil jaune vert aux parties métalliques de la suspension.
  • Avec les 3 fils, le variateur reste sous tension même quand le culot ne porte pas de lampe. Il fonctionne de façon indépendante de votre luminaire, en captant directement son énergie du réseau d’électricité.

Comment raccorder plusieurs suspensions ?

La solution pour raccorder plusieurs suspensions dépend du nombre de luminaires.

Cas général

Pour raccorder plusieurs suspensions, la meilleure option est d’opter pour un rail qui vous permet de raccorder une ou plusieurs suspensions. Ce dispositif est visible au plafond. Mais c’est la solution la plus facile et la moins onéreuse pour pouvoir raccorder plusieurs suspensions au plafond.

Comment installer 3 suspensions ?

Vous savez déjà comment installer une suspension, mais vous ne savez pas encore comment installer plus d’une suspension. Pour installer 3 suspensions, il vous faut une borne automatique à 3 entrées et une rosace multiple dans laquelle vous allez glisser les câbles des 3 luminaires. Vous devez connecter les fils venant du plafond à la borne ainsi que les fils de chacune des suspensions en respectant les couleurs correspondantes. Il faut ensuite installer 3 différents crochets au plafond pour pouvoir accrocher vos 3 suspensions.

Comment accrocher une suspension au plafond ?

homme qui accroche une suspension luminaire

Vous savez désormais comment installer un luminaire de plafond suspendu. Il faut maintenant savoir bien accrocher une suspension au plafond pour que celle-ci ne tombe pas. Les suspensions s’accrochent généralement à un crochet présent au plafond. Mais vous pouvez aussi accrocher une suspension au plafond à l’aide d’un support de fixation qui vient avec le luminaire. Comment fixer une suspension ?

Quelques conseils de fixation d’une suspension au plafond

Après avoir tout fait pour accrocher une suspension au plafond, il faut maintenant la fixer. Pour une bonne fixation du luminaire au plafond :


  • Si le poids du luminaire est trop élevé, vous devez enlever tout ce qui est retirable (abat-jour par exemple) pour réduire ce poids et faciliter sa manipulation.
  • Procéder de la même façon que pour poser un plafonnier, et raccorder ses fils.
  • Prendre connaissance du type de chevilles qu’il faut utiliser. Celles-ci doivent être choisies en tenant compte du poids de votre luminaire ainsi que de la nature de votre plafond.
  • Se faire aider par un proche. Celui-ci gardera la suspension jusqu’à ce que l’installation de la suspension au plafond soit achevée.
  • Au cas où le plafond ne disposerait pas d’une arrivée électrique visible, la meilleure option consiste à faire appel à un professionnel. Ce dernier dispose non seulement des compétences requises, mais aussi du matériel nécessaire pour vous assurer une installation d'une suspension au plafond sécurisée.

Comment installer une suspension avec un crochet ?

L’installation d'une suspension au plafond avec un dispositif de fixation comme le crochet est simple à réaliser. Si votre plafond n’est pas équipé d’un crochet, vous devez percer un trou au plafond. Celui-ci doit être réalisé près de l’arrivée du courant électrique afin de pouvoir fixer le crochet. Pour y parvenir, voici les étapes à suivre.


  • Repérer le sens dans lequel les câbles électriques partent dans le plafond, puis le marquer avec un crayon. Cela permet de ne pas percer dans les câbles.
  • Marquer au crayon l’emplacement du trou où le crochet sera installé.
  • Percer le plafond en tenant compte du diamètre de la cheville.
  • Placer la cheville puis visser un crochet dans celle-ci.
  • Après avoir placé le crochet, vous pouvez maintenant installer la suspension. Vous devez d’abord poser le câble de la suspension. La suspension est souvent munie d’une accroche. Elle est prémontée. Sinon, vous devez faire passer le câble de la suspension dans les deux trous de l’accroche. Mais il va falloir d’abord passer le cache-câble. Le troisième trou sert à accrocher une suspension au plafond sur le crochet déjà installé.


Voici les étapes à suivre pour poser une suspension au crochet :


  • Dénuder sur 10 mm les fils du câble de la suspension à l’aide d’une pince à dénuder.
  • Visser les fils au domino fourni avec la suspension.
  • Accrocher une suspension au crochet.
  • Raccorder les fils du câble de la suspension avec ceux sortant du plafond dans le domino.
  • Accrocher aussi le boîtier-domino au crochet, puis régler la longueur du câble à la hauteur idéale.
  • Remonter le cache-câble et serrer sa vis de maintien.

Comment régler le fil d’une suspension ?

Lors du montage d'une suspension luminaire, vous avez la possibilité de donner à votre luminaire la hauteur qui correspond à votre projet déco. Généralement, la monture électrique de ce type de luminaire est cachée par une cloche (cache-câble) en laiton, en métal ou en plastique. C’est à l’intérieur de cette cloche que la longueur du fil de la suspension peut être ajustée. Après avoir mis la suspension hors courant, essayez de faire descendre la cloche le long du fil. Vous pouvez maintenant régler la longueur du fil de votre suspension filaire à la hauteur souhaitée, puis enroulez-le dans la cloche. Il faut ensuite fixer le fil avec la barrette d’arrêt de la cloche, pour qu’il ne glisse pas et que la suspension reste à la hauteur idéale. Il ne reste qu’à repositionner la cloche.


Dans le cas où le fil de la suspension serait directement sorti du plafond, vous devez alors couper le fil au niveau des dominos de la douille pour le raccourcir puis refaire le branchement. Dans ce cas, vous n’aurez plus la possibilité de rallonger le fil en cas de besoin. N’oubliez pas de couper le courant avant de réaliser cette opération.

Comment régler la hauteur d’une suspension ?

Une fois que vous savez comment installer un luminaire de plafond suspendu, il vous faudra maintenant savoir régler la hauteur de la suspension. Pour mettre une suspension au plafond, il existe des normes à respecter, notamment au niveau de la hauteur. En effet, il ne faudrait pas que la distance qui sépare la suspension du sol gêne la circulation. Pour régler la hauteur d’une suspension design, il suffit d’enlever les quelques centimètres de surplus en coulissant le fil ou en le coupant tel que mentionné dans le paragraphe précédent.

hauteur d'installation d'une suspension luminaire multiple dans une cuisine
hauteur d'installation d'une suspension au-dessus d'une table

La hauteur d’une suspension luminaire au-dessus d’une table

Il est conseillé d’installer une suspension au plafond à une distance de 75 à 90 cm au-dessus du comptoir ou de la table. Cette hauteur est assez pratique, notamment pour les suspensions pour cuisine. Elles doivent être maintenues au-dessus des surfaces de travail à une distance qui ne bloque pas la vue dans le reste de la pièce.

À quelle hauteur mettre une suspension ?

La hauteur du luminaire par rapport au sol dépend de la pièce dans laquelle elle est installée.


  • Dans un salon, le luminaire suspendu a souvent pour ambition d’éclairer un angle de la pièce ou un fauteuil. Dans cette optique, vous pouvez installer une suspension à 30 ou 40 cm au-dessus de la zone à éclairer ou de l’objet. Positionnée au centre du salon, la partie la plus basse de la suspension pour salon devrait être à une hauteur de 1,80 m minimum. La hauteur idéale est de 2,15 m.
  • Dans l’entrée, la hauteur idéale de la suspension pour entrée est de 2 m au-dessus du sol. Cela vous permet de circuler facilement et d’obtenir aussi un faisceau lumineux assez large pour illuminer l’ensemble de la surface.
  • Dans le couloir, si la hauteur sous plafond est supérieure à 2,5 m, vous pouvez installer votre suspension pour couloir et la placer à une hauteur de 1,9 m du sol.
  • Dans la chambre, installez une suspension pour chambre à une hauteur de 1,90 m à 2 m du sol au centre de la pièce.
  • Dans l’escalier, vous devez accrocher une suspension au plafond à une hauteur de 1,90 m.

Comment changer une suspension luminaire ?

Lorsque vous souhaitez changer une suspension luminaire, il faut d’abord démonter la suspension sur place. Voici les étapes à suivre :


  • Couper le courant électrique.
  • Dévisser l’ampoule pour un maximum de sécurité.
  • Retirer le cache-câble afin d’accéder aux connecteurs électriques.
  • Utiliser un tournevis testeur ou un voltmètre pour s’assurer qu’aucune électricité n’est présente avant de manipuler les connecteurs électriques.
  • Débrancher le câblage électrique entre la suspension et le plafond.
  • Décrocher la suspension luminaire du crochet.
  • Installer la nouvelle suspension en suivant le processus d’installation d’une suspension au plafond décrit au niveau du paragraphe portant sur comment installer une suspension.