Silamp - Fabricant d'éclairages LED, Projecteurs, Rubans, Ampoules LED
Rechercher Votre Panier

Capteurs de Luminosité

Pour faciliter le quotidien des hommes, les scientifiques ne cessent de rechercher la perfection à travers chaque nouvelle invention. C'est bien pour cela que les capteurs de luminosité ont vu le jour. Ce système qui, à la base, était conçu pour les véhicules, s'est rendu utile pour un certain nombre de dispositifs technologiques. Les capteurs de luminosité sont un type d’équipement de sécurité très fiable et facile à retrouver sur le marché, mais son concept est encore inconnu de certaines personnes.

Toutefois, il vous suffit de naviguer sur notre site dans cette catégorie pour vous en procurer un. Alors, qu'entend-on par capteurs de luminosité ? Quel est le mode de fonctionnement d'un capteur de luminosité ? Quelles sont les caractéristiques des capteurs de luminosité ? Retrouvez quelques réponses à vos interrogations dans cet article.

Que sont les capteurs de luminosité ?



Les capteurs de luminosité sont des détecteurs photosensibles ou détecteurs de lumière qui transforment la lumière absorbée en grandeur mesurable, qui est généralement une tension électrique ou un courant électrique. En d'autres termes, il s'agit d'un mécanisme capable de délivrer une énergie électrique en captant de la luminosité. Une autre fonction des capteurs de luminosité est qu'ils sont utilisés pour régler la puissance des projecteurs, en tenant compte de l'intensité lumineuse extérieure détectée.

Cela fait du capteur de lumière un équipement de sécurité et de confort. Les capteurs de luminosité ont leur place dans un grand nombre d’appareils électroniques de nos jours. Ce qui suggère que vous en trouverez naturellement dans les phares d'une voiture ou d'une moto, mais également au niveau d'une télécommande électronique, d'un interrupteur, d'une caméra de surveillance, d'un téléphone portable, d'un panneau routier ou même d'un clavier, pour ne citer que ceux-là.

Il faut noter que les capteurs de luminosité ont des pièces communes dans tous les modèles existants. Ainsi, vous constaterez la présence d'un réglage de sensibilité, d'un comparateur LM393, d'une masse, de deux LED (une d'alimentation et une de détection), d'une sortie analogique et d'une sortie numérique. L'avantage avec les capteurs de luminosité est qu'ils se mettent en marche de façon automatique sans recours à un quelconque interrupteur. Puisque désormais nous avons une idée de ce qu'est un capteur de luminosité, c'est le moment de savoir l'utiliser et si possible le réparer en cas de dommages du gadget.

Mode de fonctionnement des capteurs de luminosité



Les capteurs de luminosité sont conçus pour commander les systèmes d'éclairage LED multi-niveaux, ce qui fait qu'ils ne sont utilisables que dans les milieux secs. Primo, avant de penser à faire fonctionner votre capteur de luminosité, assurez-vous qu'il soit installé par des professionnels de l'électricité et veillez à ce que ces derniers respectent les consignes de sécurité, mais également les prescriptions nationales. C'est un processus très important parce qu'il vous permet de prévenir d'éventuelles conséquences gravissimes.

Ensuite, intervient l'étape d'activation du capteur de lumière. Cela va consister à activer le capteur en le mettant en contact avec la lumière afin qu'il puisse la capter pour produire de l'électricité. C'est là qu'entre en action sa fonction de capteur de proximité, puisque la lumière qui sera captée est celle la plus proche. La lumière est composée d'une multitude de photons qui contiennent un peu d'énergie. Ce qui fait que dès qu'un panneau photovoltaïque reçoit cette énergie, il est capable de libérer des électrons. Vu que l'électricité est synonyme de déplacement des électrons, on assiste à une naissance de tensions aux bornes du panneau. Ainsi, compte-tenu de l'intensité de la lumière extérieure, le panneau photovoltaïque va créer une électricité plus ou moins puissante. Ce qui signifie que la quantité d'énergie que produira le capteur de luminosité va dépendre de la quantité de lumière qu'elle recevra.

Toujours pour qu'ils soient plus performants, certains capteurs de luminosité peuvent maintenant régler la luminosité en fonction des informations qu'ils reçoivent. Quand il fait nuit ou quand il faut passer sous un tunnel notamment, la vision est bien sûr considérablement réduite. Pour régler cette difficulté, les capteurs ont la possibilité de recueillir des informations qui vont aider le projecteur à diffuser une lumière plus importante que celle de l'extérieur. Encore pour plus de sécurité, il faut un capteur lumineux qui soit capable de s'adapter dans un court délai au changement d'intensité de la lumière extérieure pour pouvoir émettre une lumière encore plus forte. Le capteur de luminosité peut être réglé de façon à ce qu'il s'éteigne dès que le seuil de luminosité que vous avez défini est excédé.

L'exemple le plus palpable est celui des capteurs de luminosité qui se mettent en marche à la tombée de la nuit et qui s'éteignent au lever du soleil. Le capteur de lumière indiquera quand il fait jour ou quand il fait nuit. Pendant la nuit, le contact est fermé et dès que le jour se lève, le contact est de nouveau ouvert. Si vous rencontrez des problèmes techniques avec votre capteur de luminosité, vous pouvez le réparer vous-même ou le faire réparer par un technicien. Le procédé de réparation dépend du type de capteur de luminosité que vous avez en votre possession. Les capteurs de luminosité sont multiples et il en existe pour tous types d'appareils. Toutefois, faites un choix selon l'utilisation que vous envisagez et n'oubliez pas de prendre en compte leurs caractéristiques.

Caractéristiques des différents types de capteurs de luminosité



Se procurer des capteurs de luminosité est l'une des choses les moins compliquées, parce qu'on en retrouve sur tous les marchés. Les prix sont clairement abordables et vous en trouverez pour plusieurs types d'appareils. Les capteurs de luminosité les plus utilisés sont le modèle photorésistance, la photodiode ou photo transistor et le capteur photographique. Le modèle photorésistance est un capteur de luminosité qui est composé de matériaux semi-conducteurs qui changent de conductance avec la fréquence de la lumière. La photorésistance, bien que n'étant pas un isolant, se comporte comme tel en ne laissant point passer le courant. Sa résistance dans l'obscurité est pratiquement infinie.

On utilise la photorésistance pour des appareils comme les jouets, les caméras et les lampes à éclairage LED généralement. C'est le cas, entre autres, du capteur de luminosité 10A et du capteur de luminosité 25A que nous vendons. La photodiode, quant à elle, a la capacité de détecter un rayonnement grâce à son capteur optique et de le transformer en signal électrique. Une fois transformé en signal électrique, ce rayonnement va s'accroître de façon proportionnelle à l'intensité de la lumière. La photodiode ou photo transistor est utilisée dans la fibre optique. Enfin, le capteur photographique permet la conversion du signal de rayonnement électromagnétique en signal électrique analogique. Comme son nom peut l'indiquer, on le retrouve dans les appareils photo. Son rôle est de convertir la lumière en signal, qui par la suite sera numérisé dans le but d'obtenir une image numérique.

Les capteurs de luminosité ou de proximité sont des détecteurs de lumière qui transforment celle-ci en source d'énergie électrique. Ils sont facilement manipulables et utilisables de plusieurs manières, pour différents types d'appareils électroniques. Vous trouverez chez Silamp des capteurs de luminosité pour votre éclairage. A vous de savoir, selon votre besoin et l'appareil que vous utilisez, lequel des capteurs de luminosité il vous faut.