Combien de spots dans un salon ?

Installer des spots LED encastrables dans le séjour, c’est profiter d’une lumière apaisante tout en offrant une touche de modernité à son intérieur. Ce type de luminaire convient parfaitement à une pièce exiguë, puisqu'il ne dépasse pas du faux plafond. Toutefois, il n’est pas évident de savoir combien de spots dans un salon il est nécessaire d’installer. Découvrez ici les principales méthodes de calcul.

3 spots LED encastrables au plafond d'un salon design dans les tons gris et blancs

Comment calculer le nombre de spots pour une pièce ?

5 spots lumineux au plafond d'une pièce vide

Le nombre de spots LED nécessaires dans le séjour varie en fonction de ses dimensions. Pour obtenir un maximum de luminosité, vous devez également prendre en compte la couleur des murs. Afin de connaître le nombre de spots LED encastrables qu’il vous faut, vous devez tout d’abord déterminer le nombre de lux nécessaire.

Le lux est l’unité de mesure de la quantité de lumière qui passe sur une surface donnée. Plus le nombre de lux est important, plus la luminosité est élevée. Alors, combien de lux pour un salon ? Comptez 200 lux au minimum pour bénéficier d’un éclairage LED de salon uniforme. Maintenant que vous connaissez le nombre de lux idéal pour le séjour, vous pouvez procéder au calcul de la quantité de lumière requise. Cette dernière est exprimée en lumen. La formule est simple :

Lumen total = nombre de lux x surface de la pièce x (1/rendement du spot LED) x (1/facteur de réflexion).

8 spots LED encastrés au plafond au-dessus du coin canapé d'un grand salon
spots au plafond d'un salon de très grande taille
spots LED au plafond d'un séjour cosy et moderne

Généralement, le rendement de ce type d’éclairage LED de plafond se situe entre 0,7 et 0,8. Le facteur de réflexion indique la capacité du mur à réfléchir la lumière. Il dépend largement de la teinte, mais aussi de la nature du mur : 0,85 pour la plaque de plâtre, 0,5 pour le gris clair et 0,7 pour le blanc.

Une fois le nombre de lumens déterminé, vous pouvez calculer le nombre de points lumineux nécessaire. Il suffit de diviser le nombre de lumens requis par l’intensité lumineuse du spot LED encastrable au plafond.

mini spot LED encastrable au plafond
spot LED extra plat rond et blanc
kit spot LED GU10 avec support, ampoule LED GU10 et câble d'alimentation

Exemple : combien de spots dans un salon de 10 m² gris clair ? Si vous adoptez un spot LED GU10 ayant un flux lumineux de 540 lm, le calcul à effectuer est :

200 x 10 x (1/0,7) x 1/0,5) = 5714,28 lm

5714,28/540 = 10,58 spots

Comptez donc environ 11 spots LED GU10 pour bien éclairer votre séjour. Si le luminaire n’est pas dimmable, mieux vaut arrondir à l’unité inférieure pour obtenir une lumière douce. Si au contraire vous choisissez un spot LED dimmable, vous pouvez opter pour un modèle plus puissant puisque vous avez la possibilité de réduire son intensité lumineuse.

Implantation d'un spot LED au plafond

Force est de savoir que les spots LED encastrables s’implantent uniquement dans un faux plafond. Constitué de plaques de plâtre, ce dernier facilite le passage des différents câbles électriques. Pour éviter les risques de surchauffe, pensez à prévoir une distance de 10 cm entre le plafond et le faux plafond. Si la hauteur sous plafond est réduite, les spots LED extra plats restent une meilleure solution.

Vous pouvez poser vous-même ce type d’éclairage LED intérieur, de manière à réaliser des économies d’argent. Pour ce type de travaux, vous devez rassembler quelques outils : un kit de spots LED encastrables, une boîte de dérivation, un mètre à mesurer, un tournevis d’électricien, une scie cloche, une pince coupante, une perceuse et un crayon. Une fois ces équipements réunis, coupez le courant pour éviter les accidents.

1ère étape : déterminer les emplacements

homme qui prépare emplacement d'un spot au plafond

Commencez par définir l’emplacement de chaque spot. La distance entre chaque spot dépend notamment de combien de spots dans le salon vous allez installer. Pour connaître la distance entre chaque spot de plafond, la formule à utiliser est :

Distance entre les spots encastrables = longueur du faux plafond / (nombre de spots + 1).

Par exemple, si vous souhaitez installer 11 spots LED GU10 sur une longueur de 5 mètres, le calcul à réaliser est : 5 / (11 + 1). Les spots seront donc espacés de 0,41 m. Maintenant que vous avez déterminé la distance entre les spots LED encastrables au plafond, tracez les repères à l’aide d’un crayon.

2ème étape : perforer le faux plafond

trou rond dans le plafond pour installation d'un spot LED

La deuxième étape consiste à percer les emplacements des spots LED encastrables à l’aide d’une scie cloche. N’hésitez pas à utiliser un détecteur de métaux pour vous assurer qu’il n’y a aucun accessoire métallique dans le faux plafond.

Attention, le diamètre du trou doit correspondre à celui du spot à encastrer. Pensez à protéger le luminaire avec un dissipateur de chaleur pour qu’il ne soit pas en contact avec l’isolant du faux plafond.

3ème étape : encastrer et brancher les spots

branchement d'un luminaire au plafond

Posez tout d’abord la boîte de dérivation dans le faux plafond. Ensuite, insérez-y le câble d’alimentation du spot, puis encastrez-le dans le trou percé préalablement. Une fois le luminaire encastré, retirez la bague de fixation et vissez l’ampoule sur le culot. Enfoncez la bague de fixation dans le spot et remettez le courant pour tester l’installation. Combien de spots sur une alimentation ? Un circuit d’éclairage peut alimenter jusqu'à 8 spots (norme NF C 15-100).

Pour encore plus de détails, nous vous invitons à consulter notre guide d’installation d’un spot LED encastrable au plafond.

Décorer le salon avec les spots LED encastrables au plafond

Vous avez déterminé combien de spots sont nécessaires pour votre salon ? Pour dynamiser l’éclairage du séjour, privilégiez un alignement original. Vous pouvez, par exemple, dessiner un cercle de spots LED autour de votre canapé. Si votre séjour comporte un coin repas, pensez à installer quelques spots au-dessus de la table. Les modèles équipés d’un variateur de lumière sont parfaits pour cette zone. Vous pouvez également positionner les spots au-dessus de votre table TV. Évitez surtout la répartition rectiligne, sous peine d’avoir un salon ressemblant à un hall d’hôpital.

salon blanc moderne éclairé par des spots au plafond autour de la cheminée
spots plafond autour de l'escalier industriel d'un grand salon design
Rédigé le  14 jan. 2020 9:40 dans Guides UtilesDécoration et éclairage intérieur  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site