Le Lux

Le Lux (symbolisé Lx) est une unité de mesure de l'éclairement lumineux. Elle est particulièrement utile pour évaluer la quantité d'éclairage à mettre en place dans chacune de vos pièces. À ne pas confondre avec les Lumens, indiqués sur vos ampoules et lampes LED, nous vous expliquons ici comment utiliser au mieux cette notion pour parfaire l'éclairage de votre logement.

éclairement lumineux d'une ampoule moderne

Comprendre le Lux

L'unité de l'éclairement

L'éclairement lumineux, mesuré en Lux, permet de quantifier le flux lumineux reçu par une surface. Cette notion est très pratique et primordiale pour déterminer quel éclairage installer dans votre pièce, et ainsi vous assurer un confort visuel optimal.

Prenons un exemple concret et imaginons un luminaire LED, installé au centre d'une pièce dans laquelle vous souhaitez lire un livre. Selon que vous vous installez à quelques centimètres de la source lumineuse, ou dans votre fauteuil à une distance de plusieurs mètres, la luminosité sur votre livre sera différente, tout comme votre confort de lecture.

Dans cet exemple, même si le flux lumineux émit par le luminaire LED est identique dans les deux situations, c'est bien la notion d'éclairement qui est importante pour évaluer si l'éclairage est adapté à votre activité. Sur un plan plus technique, la mesure de l'éclairement peut être effectuée grâce à un appareil nommé « luxmètre ».

Une unité bien différente du Lumen

Les Lumens sont précisés sur les fiches techniques de tout éclairage LED avec l'abréviation Lm. Contrairement aux Lux, ils représentent quant à eux le flux lumineux émit par l'éclairage. En d'autres termes, les Lumens traduisent la luminosité sur l'ampoule, contrairement aux Lux qui la quantifient sur la surface éclairée.

Si l'on reprend la définition énoncée au paragraphe précédent, on trouve donc la relation suivante entre les Lumen (Lm) et les Lux (Lx) : Lx = Lm / m².

Quelques ordres de grandeur

Afin d'appréhender au mieux cette notion, voici plusieurs références d'éclairement lumineux :

0,5 Lx : nuit de pleine lune sans éclairage public.

5 Lx : éclairement minimum requis par l'œil humain pour pouvoir se déplacer sans risque.

20 à 70 Lx : rue éclairée la nuit.

100 Lx : journée sombre, ciel particulièrement couvert.

10 000 à 40 000 Lx : journée très ensoleillée.

Le Lux en pratique pour l'éclairage de votre maison

Combien de Lux pour quelle pièce

Pour optimiser le confort d'une pièce et la quantité d'éclairage à installer, il faut s'intéresser aux valeurs d'éclairement lumineux conseillées, exprimées en Lux. Ces indications restent subjectives, et peuvent évidemment dépendre de l'ambiance recherchée, ainsi que de la façon dont vous souhaitez utiliser l'espace en question.

Commençons par les pièces requérant ordinairement le moins d'éclairage, comme les placards ou petits locaux de rangements. À ces endroits, un éclairement de 25 à 75 Lx peut s'avérer amplement suffisant. Ensuite, pour des espaces dans lesquels une atmosphère chaleureuse et tamisée est envisagée, comme une chambre, un salon ou une bibliothèque, il est conseillé d'installer plusieurs lampes LED pour obtenir un éclairement compris entre 100 et 200 Lux. Enfin, des pièces plus lumineuses telles qu'une salle à manger, une buanderie, une cuisine, une salle de jeux, un bureau ou encore une salle d'eau, peuvent nécessiter un éclairement plus important de l'ordre de 200 à 400 Lx.

Il est également à noter que les valeurs procurées ici ont pour objectif d'apporter quelques indications sur l'éclairement moyen des pièces. Cependant, il est parfois nécessaire de fournir localement un éclairage plus conséquent, afin d’assurer une visibilité idéale pour certaines activités. À titre d’exemples, on peut citer l’éclairage d’un plan de travail dans une cuisine, ou d'un miroir dans une salle d'eau.

Par ailleurs, la perception de l'éclairement lumineux peut être différente de la mesure effectuée par un luxmètre, et reste une notion subjective. En effet, d'autres paramètres, tels que la couleur de la surface éclairée, la forme de l'espace ou la teinte de la lumière, peuvent influencer la façon dont chacun ressent l'éclairement.

Déterminer les luminaires LED à installer chez vous

La question qui nous intéresse ici est de savoir comment faire le lien entre les Lux désirés et l'éclairage LED correspondant. Et vous verrez, ce n'est finalement pas si compliqué !

Précédemment, nous avons défini la corrélation Lx = Lm / m² entre les Lumens (Lm), les Lux (Lx) et la Surface (m²). Inversement, si l'on souhaite estimer le nombre de Lumens nécessaires pour éclairer correctement une pièce, on utilise alors cette relation sous la forme : Lm = m² x Lx.

Formulé différemment, en divisant le flux lumineux total de votre pièce (Lumens) par la surface au sol (m²), vous obtiendrez les Lux de votre pièce, et pourrez alors vérifier l'adéquation entre l'éclairement et les activités prévues dans cet espace. Autre application possible : en multipliant la surface de la pièce par le niveau de Lux convoité, vous obtiendrez les Lumens à installer.

Comme un bon exemple vaut mieux qu'un long discours, imaginons la situation suivante : vous envisagez de placer des lampes LED dans votre salle à manger de 24 m². Vous souhaiteriez obtenir un éclairage d'environ 400 Lx pour une pièce lumineuse, et cherchez à définir combien de lampes sont nécessaires.

24 m² x 400 Lx = 9600 Lm

Pour des modèles de 2000 Lm, vous devrez donc installer 4 ou 5 lampes LED, comme des ampoules LED ou des plafonniers LED.

Pour des modèles de 3000 Lm, seulement 3 ou 4 lampes seront suffisantes.

Optimiser la répartition de l'éclairement

Au sein d'une même pièce, il peut parfois être intéressant de créer des zones d'éclairement différentes. C'est le cas notamment d'un salon dans lequel vous souhaiteriez aménager un coin lecture, ou d'une salle à manger qui peut nécessiter un éclairage plus important juste au-dessus de la table, à l’aide de suspensions luminaires.

Dans ce cas, vous pouvez diviser votre espace en plusieurs zones, et affecter à chacune d'entre elles un nombre de Lux différent. Par la suite, les mêmes formules de calcul s'appliquent !