La transition écologique avec un éclairage LED responsable

Les systèmes d'éclairage en France, que ce soit pour les particuliers ou pour les entreprises, sont souvent obsolètes et énergivores. L'éclairage est un poste important dans le budget énergie et, pour engager des économies substantielles, la solution idéale se trouve dans la transition écologique vers l’éclairage LED responsable dont les ampoules durent plus longtemps tout en consommant beaucoup moins.



C'est donc bien avec l'éclairage LED responsable que s'amorce la transition écologique dans le domaine de la lumière. Et cela commence avec le relamping.

Éclairage LED responsable : qu'est-ce que le relamping ou le relampage ?



Le relamping - ou relampage en français - est un néologisme qui définit l'action de remplacer un système d'éclairage à ampoules classiques par une technologie ayant un meilleur rendement et étant éco-responsable. Ceci afin de réduire à la fois la consommation d'énergie et les coûts de maintenance en limitant le nombre d'ampoules à changer. L'éclairage LED apparaît comme la solution idéale.

Une directive européenne datant de 2009 a établi un cadre pour la fixation d’exigences en matière d’écoconception applicables aux produits liés à l’énergie, c'est-à-dire dans le cas qui nous occupe les ampoules. Elle préconise le remplacement des ampoules énergivores de type fluorescent ou des ampoules à incandescence par des ampoules LED, pour un éclairage LED responsable.

Ce changement est motivé, d’un point de vue économique et écologique, par :

  • la diminution de la facture énergétique européenne ;

  • la diminution du parc d'ampoules utilisées en considérant que les ampoules LED ont une durée de vie largement supérieure aux autres ampoules, toutes technologies confondues ;

  • la diminution des émissions de chaleur ;

  • la suppression des désagréments relatifs aux transformateurs en utilisant des spots LED ;

  • l’augmentation de la proportion de matériaux recyclables dans nos éclairages, sachant que la recherche améliore en permanence la capacité des modes d’éclairage LED responsable à être recyclés ;

  • l’incitation des vendeurs à orienter les consommateurs vers l’éclairage LED responsable, notamment les ampoules basse consommation



Cette européenne directive s'adresse prioritairement aux entreprises et aux services publics mais il est bien évident qu'elle est tout aussi bénéfique pour les particuliers.

La réduction de la consommation électrique grâce à l'éclairage LED responsable



En 2009, l'Europe annonçait le retrait des ampoules à incandescence ; en septembre 2018 ce sont désormais les ampoules halogènes qui sont bannies. Et si l'Europe nous incite à nous tourner l’éclairage LED responsable, c'est parce que son rendement est à ce jour imbattable. Quelle que soit la technologie à laquelle on les compare, incandescence, halogène, fluorescent, leur consommation est bien moindre.

La transition écologique grâce à l'éclairage LED responsable permet de réduire la consommation globale d'électricité et donc de réduire sa production. Étant donné qu'une grande majorité de notre électricité est encore produite par des moyens polluants, rejetant des particules dans l'atmosphère ou générant des déchets que l'on n'arrive pas à traiter de façon satisfaisante, réduire la production a un impact immédiat sur l'environnement.

La réduction des coûts d'entretien et de maintenance grâce à l’éclairage LED responsable



La durée de vie moyenne d'une ampoule LED écologique dépasse généralement les 50 000 heures, quand l'espérance de vie des autres types d'ampoules ne se situe qu'entre 1 000 et 15 000 heures. Les semi-conducteurs qui la composent sont extrêmement fiables et résistants dans le temps.

Les ampoules de l’éclairage LED responsable ayant moins souvent besoin d'être remplacées, cela implique qu'elles ont besoin d'être produites dans des quantités moindres et que la masse à recycler est également réduite.

D'autre part, les coûts de maintenance sont également revus à la baisse puisqu'elles nécessitent moins de main d'œuvre et de temps pour être remplacées.

La réduction de la quantité de luminaires grâce à la qualité des modes d’éclairage LED responsable



L'éclairage LED responsable est d'une qualité largement supérieure aux autres, notamment par sa diversité de couleurs, d'angle et d'intensité grâce aux variateurs.

Le choix de la couleur

La couleur d'une ampoule LED se définit par sa température qui s'exprime en Kelvin, le K. La plus basse température correspond au rouge orangé d'une flamme et la plus haute se rapproche du bleu d'un arc électrique. Choisir la bonne température de l'ampoule LED évite de multiplier les éclairages pour amplifier la luminosité.

Le choix du luminaire adéquat

Les modes d’éclairage LED responsable se déclinent sous tous les formats et, selon les surfaces et les volumes à éclairer, il faut orienter votre choix plutôt vers des panneaux LED, des réglettes LED, des spots LED, des rubans LED… Pour les extérieurs, il faut ajouter les lampadaires, les projecteurs ou les appliques dont l'efficacité est parfaite.

Pour prendre l'exemple d'un entrepôt de grande dimension et très haut de plafond, l'utilisation de réglettes LED sera beaucoup plus efficace que les tubes fluorescents. L'éclairage LED responsable est plus performant, le rendement meilleur et la maintenance facilitée. 

Le choix de l'angle d'éclairage

Autre avantage de l'éclairage LED responsable : le choix de l'angle. Il permet de moduler le rendu visuel : avec un angle large, vous obtenez une lumière plus douce et diffuse qu'avec un angle étroit qui vous procure une lumière plus intense et nette. Selon l'ampoule LED, l'angle peut atteindre les 360°.

Vous pouvez disposer de lampes à angles différents au sein d'une même pièce pour ajuster le type d'éclairage LED responsable selon les personnes qui s'y trouvent et la nature de leurs occupations. C'est le meilleur moyen d'améliorer le confort des usagers en créant des conditions de travail optimales dans le cadre de l'entreprise, ainsi que pour les particuliers.

L'avantage du variateur

Les éclairages LED peuvent être couplés à un variateur. Dans ce cas, il faut une ampoule spéciale. Cela permet de moduler la luminosité selon l'heure de la journée et selon le type de lumière dont on a besoin pour l'activité du moment. C'est un moyen supplémentaire pour faire des économies d'énergie.

Le déclenchement de l'allumage seulement en cas de besoin

Très largement utilisés à l'extérieur, les éclairages LED à détecteur de mouvements s'adaptent également à l'intérieur. Ils se déclenchent automatiquement dès qu'une présence est détectée et s'éteignent lorsque la zone couverte est redevenue déserte. On les trouve sur les parkings, dans les halls des bâtiments, dans les toilettes publiques, les cages d'escaliers…

L’éclairage LED responsable n’éclaire que lorsque cela est nécessaire. C’est une nouvelle source d'économie d'énergie.

Un recyclage toujours plus performant

Bien qu'elle dure beaucoup plus longtemps que les autres, l'ampoule LED doit néanmoins être remplacée un jour ou l'autre. Contrairement aux autres types d'ampoules, elle ne contient pas de plomb, de mercure, ni aucun gaz polluant, ce qui facilite son recyclage.

Comme la technologie LED est relativement récente, les recherches ne sont pas tout à fait abouties pour procéder à un recyclage parfait mais elles avancent chaque jour. Les quantités n'étant pas encore suffisantes pour un recyclage de masse, l’éclairage LED responsable en fin de vie est partagé entre une partie qui va immédiatement être recyclée dans la mesure des capacités techniques actuelles, et l'autre partie qui est stockée pour être testée et expérimentée pour affiner les techniques de recyclage, jusqu'à ce qu'il soit intégral.

Les organismes de recyclage travaillent d'arrache-pied pour anticiper le moment où le parc d'ampoules sera majoritairement composé d’éclairage LED responsable qu'ils devront recycler intégralement lorsqu'il arrivera en fin de vie.

Comment procéder au relamping ?



Considérant tous les avantages du relamping et la disparition progressive des autres technologies, il est temps de considérer la transition vers l’éclairage LED responsable pour vos propres locaux ou même pour chez vous.

Vous allez devoir procéder à une étude des lieux. Dans une maison, c'est facile mais dans une entreprise, même de petite taille, les enjeux sont importants. Vous devez prendre en compte les volumes des bureaux ou entrepôts et leurs abords ainsi que la nature des activités qui s'y déroulent.

L'investissement que vous allez devoir réaliser n'est pas anodin mais les prix de l’éclairage LED responsable ont considérablement baissé depuis leur apparition sur le marché. Les économies que vous réaliserez sur la consommation électrique et les coûts de maintenance vous permettront de rentrer rapidement dans vos frais.

Rédigé le  12 oct. 2018 10:30 dans Éclairage LED écologique  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site