Domotique à la maison : le guide complet

Pour comprendre ce qu'est la domotique de maison, il est utile de remonter aux sources de ce mot. La domotique puise ses racines dans la langue latine. Domos signifiant "maison", il est aisé de faire le lien avec le suffixe -tique, désignant tout ce qui est directement lié à la technologie moderne. La domotique est donc un ensemble de systèmes et d'appareils high-tech destinés à améliorer votre confort au quotidien, ainsi que la sécurité de votre habitation. Ce domaine a rapidement évolué depuis ses balbutiements. Tant et si bien que beaucoup de personnes hésitent à s'équiper, en raison d'informations trop techniques et d'une offre vraiment très vaste. Il est effectivement facile de se perdre dans cet océan de technologie, mais fort heureusement, les bases sont simples à acquérir. Suivez le guide pour installer de la domotique dans votre maison.

système domotique maison, avec tablette de contrôle centralisée fixée sur un mur

La domotique : au centre de la maison connectée

À quoi ressemble la maison connectée d'aujourd'hui ? Désormais, l'image d'une habitation avec son arrosage automatique est bien loin. Le paysage de la domotique pour la maison s'est très largement étoffé en quelques années. Tout le logement s'articule dorénavant autour d'un système complet, fiable et conçu pour répondre aux besoins spécifiques de chaque consommateur. La domotique maison prend en charge l'éclairage, la sécurité, l'entretien et bien plus encore. Elle est réellement une assistante efficace, pertinente et indispensable.

Que désigne-t-on par domotique dans la maison ?

La domotique de maison regroupe des domaines scientifiques de pointe : ingénierie, programmation, physique, électronique, télécommunication et automatismes. Toutes ces disciplines, réunies au sein d'appareils et systèmes performants, permettent de créer un environnement moderne, sécurisant et confortable. Parmi les objets connectés les plus utilisés, on retrouve notamment les ampoules intelligentes, les interrupteurs connectés, les spots LED connectés, les enceintes Bluetooth, les caméras connectées, ou bien encore les prises et multiprises connectées.

Quels sont les avantages de la domotique à la maison ?

Malgré l'aspect technologie, le principal avantage de la domotique de maison pour les utilisateurs est bel et bien financier. Le but, en installant des systèmes automatisés et autonomes, est de consommer beaucoup moins d'énergie. Ces économies sur la consommation électrique sont réelles et substantielles. En moyenne, les factures sont réduites de 20 à 30% sur l'année. Prenons un exemple concret, à savoir le chauffage. Avec un système de détection et de régulation entièrement automatisé, les radiateurs s'éteignent lorsque les capteurs détectent l'ouverture d'une fenêtre. Dans le même ordre d'idée, pouvoir programmer le chauffage d'un logement une heure avant votre arrivée vous évite de laisser vos radiateurs allumés en permanence. En voyant plus grand, imaginez vos appareils électriques se réglant eux-mêmes sur les tarifs en heure creuse de votre fournisseur d'énergie. Toutes ces astuces font de la domotique votre meilleur allié en termes de dépenses énergétiques.


Le confort de vie est une seconde notion importante inhérente à la domotique. C'est son but premier, si l'on peut dire. Que l'on rentre fatigué d'une longue journée de travail, que l'on soit malade, que l'on souffre d'un handicap ou en étant tout simplement âgé, de nombreuses options domotiques peuvent soulager considérablement le quotidien. Un éclairage connecté dans toute la maison, commandé depuis une seule et même commande, une seule et même touche, rend la démarche aisée et sans obstacle. L'activation de la théière, du chauffage ou encore de son émission de radio fétiche, tout ceci peut être inséré dans un système domotique.


Le troisième avantage indéniable de la domotique, c'est la sécurité. L'accès à votre habitation peut être parfaitement sécurisé grâce aux technologies domotiques actuelles :


  • Reconnaissance vocale.
  • Reconnaissance faciale.
  • Reconnaissance d'empreinte.
  • Carte magnétique.
  • Radar de détection.
  • Confirmation d'identité via votre smartphone.

Comment fonctionne un système domotique dans une maison ?

La maison connectée domotique est un terme récent et encore peu utilisé. Généralement, il est plutôt question de "maison intelligente". En réalité, le concept est simple. Il s'agit de permettre à vos appareils électriques de communiquer entre eux afin de les contrôler à distance, ou bien de relier ces mêmes appareils à un système centralisé. Ce système de commande prend souvent la forme d'une box, conçue un peu sur le même principe que votre box Internet. Ce type d'installation peut être effectuée avec ou sans câbles.

Quelles sont les principales applications d'une maison connectée ?

Pour qu'un système de domotique de maison fonctionne correctement, le recours à une application spécifique est indispensable. Il existe, en la matière, plusieurs applications de domotique pour maison connectée qui s'offrent à vous :


  • Google Home : application centrée sur les enceintes et les écrans que contient votre habitation.
  • Alexa : très pratique pour gérer à distance vos ouvertures, votre chauffage et vos lampes connectées.
  • Smart Tuya Life : surnommée "le couteau suisse" de la domotique, propose un contrôle centralisé de tous vos appareils connectés, sans exception.
  • Simple Safe : une application qui se concentre sur votre système de sécurité.
  • Nest : programme tout votre système de chauffage et vous tient au courant des économies réalisées quotidiennement.
  • Somfy : avec Somfy, vous avez un contrôle total sur vos appareils électriques, vos écrans, mais aussi vos ouvertures.

La domotique et l'éclairage

La domotique de maison s'invite dans de nombreux domaines, mais c'est bien avec l'éclairage que les possibilités sont les plus vastes. Grâce à d'ingénieux systèmes, vous pouvez contrôler votre consommation, commander à distance vos luminaires et en moduler l'éclairage. Tout ce système d’éclairage connecté est possible par le biais de quelques accessoires utiles.

ampoule domotique
ruban LED connecté domotique

L'ampoule connectée : comment ça marche ?

L'ampoule connectée est sans conteste la star de la domotique de maison. Pourtant, au premier regard, rien ne la différencie d'une ampoule LED classique, si ce n'est une petite fonction Wifi ou Bluetooth. C'est ce petit détail qui fait toute la différence. En connectant votre ampoule à votre système de commande, vous avez la possibilité de programmer, contrôler et modifier l'éclairage de votre maison, que vous soyez présent ou non. Pour agir sur votre ampoule, vous avez le choix. Vous pouvez utiliser votre smartphone, votre tablette, mais également votre ordinateur. Parfois, l'ampoule est équipée d'options qui s'avèrent complémentaires, à savoir une lumière colorée pour l’ampoule connectée RGB, un module répétiteur ou bien encore une caméra capable d'opérer une rotation complète de 360°. Pour un aspect plus ludique, il est par ailleurs possible d'installer une ampoule connectée dotée d'un haut-parleur intégré, via lequel vous pouvez diffuser un fond sonore d'ambiance ou tout autre morceau de votre choix.



Comment connecter une ampoule connectée ?



Avant que votre domotique de maison soit pleinement fonctionnelle, quelques ajustements et installations sont à prévoir. Pour connecter une ampoule intelligente, procédez comme suit :


  • Vérifiez que votre interrupteur est bien en position off.
  • Dévissez votre ancienne ampoule.
  • Lancez l'application liée à l'ampoule connectée.
  • Lorsque l'application vous invite à la faire, vissez votre nouvelle ampoule.
  • L’interrupteur peut de nouveau être placé sur on.
  • Le reste de la configuration se réalise via l'application.


Quelle ampoule connectée choisir ?



Le choix de l’ampoule connectée idéale est une question qui génère beaucoup de doutes lorsque l'on débute en domotique de maison. Dans l'univers des objets connectés, comme dans celui des luminaires classiques, la technologie LED est toujours un choix judicieux. Une ampoule LED connectée est gage d'économies et le risque de surchauffe, voire de brûlure, est inexistant. Pour s’adapter à tous vos luminaires, vous pouvez choisir parmi une offre d’ampoules intelligentes de différents culots : ampoule connectée E27, ampoule connectée B22, ampoule connectée E14 ou encore ampoule connectée GU10.



L’ampoule connectée Google Home



L'ampoule connectée Google home est un excellent exemple. Très populaire auprès des connaisseurs, autant qu'auprès des débutants en domotique de maison connectée, elle se connecte d'elle-même au Wifi de votre habitation. D'autres types d'utilisation de l'ampoule connectée Google Home sont possibles. Cette ampoule est aussi capable de s'associer avec une enceinte située à proximité. Vous pouvez donc régler la luminosité de la pièce, ainsi que son ambiance sonore, d'un seul et même élan.



Comment connecter une ampoule à Alexa ?



Alexa est une application très connue des initiés en domotique de maison. Elle centralise les commandes de tous les appareils de votre habitation, si nécessaire. Il suffit de connecter chaque élément séparément. Une ampoule connectée est facilement programmable. Pour réussir l'opération, il vous suffit de lancer l'application Alexa, avant de cliquer sur le symbole composé de trois barres parallèles. Sur la page qui s'ouvre à ce moment-là, sélectionnez l'option qui vous propose d'ajouter un appareil. Vous devez alors vous rendre dans la section "Lumière", avant d'identifier la marque de votre matériel. En cliquant dessus, vous lancez le processus de synchronisation. Il ne vous reste plus qu'à suivre chaque indication qui apparait sur votre écran.

La lampe de chevet connectée

Pouvoir associer sa lampe de chevet à la domotique d'une maison connectée peut surprendre. Ce n'est pas forcément le luminaire que l'on imagine équipé de technologie de pointe. Pourtant, la lampe de chevet connectée a pleinement son rôle à jouer dans une maison connectée domotique. Le design est généralement très moderne. Les formes sont géométriques et la couleur tire sur le blanc. Le manque de choix en termes de coloris s'explique au niveau des options proposées avec le luminaire. Il n'est pas rare que l'appareil possède une variation infinie de teintes que l'utilisateur peut choisir et modifier au gré de ses envies. Plus basiquement, il est possible de moduler l'intensité de l'éclairage, sa température de couleur (nuances de blanc) et l'heure à laquelle la lampe doit s'allumer et s'éteindre. À ce type d'accessoires s'ajoutent les ampoules connectées, dont nous parlions précédemment. Cette association permet un ajout d'options complémentaires, notamment le Wifi et le contrôle d'enceintes.

Autres exemples d'éclairage connecté

L'ampoule et la lampe de chevet connectées ne sont pas les seules options dont vous disposez pour améliorer l'éclairage de votre habitation. En matière de domotique de maison, le consommateur dispose toujours d'un très vaste choix, quel que soit le secteur recherché. L'utilisateur peut par exemple domotiser sa maison avec différents types de luminaires :


Exemples d'autres gadgets connectés

Le secteur de la domotique de maison réunit des esprits inventifs et créatifs, soucieux d'accompagner les foyers vers un avenir essentiellement numérique. C'est pourquoi il existe d'ores et déjà une si grande multitude d'objets connectés qui peuvent valoriser votre confort de vie au quotidien. La maison connectée vous propose de nombreux exemples de domotique :


  • Enceintes.
  • Thermostats.
  • Vidéoprojecteurs.
  • Serrures.
  • Caméras de surveillance.
  • Capteurs d'air.
  • Assistants vocaux.
  • Va-et-vient.
  • Pommeaux de douche.
  • Détecteurs de mouvement ou de présence.
  • Robots d'entretien.
  • Tondeuses autonomes.
  • Aspirateurs.
  • Thermomètres.
  • Balances.


Tous ces appareils sont bien souvent reliés à un système de commandes, type passerelle Zigbee, qui centralise toutes les données et qui facilite la gestion de l'installation par l'utilisateur.

enceinte domotique Bluetooth
thermostat maison connecté

Comment se passe la connexion d'une enceinte bluetooth ?

Que vous utilisiez votre smartphone, votre PC ou une tablette pour contrôler la domotique de votre maison, vous devez activer le Bluetooth avec votre appareil de prédilection. Ce n'est qu'alors que vous pouvez ajouter votre ou vos enceintes Bluetooth. Des instructions, pas à pas, s’affichent sur l'écran. Il suffit de les suivre scrupuleusement. L'installation est rapide et simple.

Installer un thermomètre connecté, pour quoi faire ?

Ce choix semble parfois singulier, mais cette installation est tout sauf anodine. En utilisant un thermomètre connecté, vous êtes à même de mieux gérer la température intérieure de votre logement, notamment grâce à la prise en compte du taux d'humidité dans l'air par votre appareil. Ce facteur influence grandement votre ressenti. Le thermomètre agit en fonction de ce critère pour adapter la température de la pièce. En vous indiquant le taux d'humidité en temps réel, vous avez également l'opportunité d'intervenir afin de rétablir un équilibre sain et adéquat. En montant en gamme, ce type d'appareil capte aussi les émissions de CO2, et peut ainsi donner l'alerte en cas de problème.

Connecter une caméra Wifi, est-ce difficile ?

La surveillance vidéo est l'un des grands axes de la domotique de maison connectée. En soi, l'installation d’une caméra connectée ne diffère pas de celle des accessoires plus basiques, mais il faut tout de même prêter attention à un détail crucial : la compatibilité entre la caméra et l'application qui est utilisée pour les contrôles. Domotiser sa maison avec une caméra Wifi extérieure ou une caméra intérieure Wifi n'est pas difficile si l'on n'omet pas cette étape essentielle.

Connecter un vidéoprojecteur au Wifi en filaire, est-ce possible ?

La connexion filaire est la solution la plus pratique, mais les câbles ont de moins en moins leur place en domotique de maison. Ce concept entend plutôt privilégier le Wifi ou le Bluetooth. Ce critère est donc à prendre en compte avant de commencer à domotiser sa maison. Les technologies évoluent vite et l'accent est désormais mis sur le sans fil.

Le va-et-vient connecté, quel intérêt ?

Cet interrupteur particulier est l'un des accessoires les plus faciles à adapter pour la domotique de maison connectée. Il n'est pas question de modifier radicalement la structure d'origine. Le fabricant ajoute un simple module qui permet de commander l'interrupteur à distance. Loin de s'afficher comme un gadget sans intérêt, le va-et-vient connecté apporte de nombreux avantages à son utilisateur :


  • Lors d'une absence, cet interrupteur connecté, programmé à l'avance ou contrôlé à distance, simule votre présence et dissuade ainsi les intrusions dans votre domicile.
  • Une pièce peut être rendue totalement autonome, ce qui peut être utile pour une personne à mobilité réduite ou dans la chambre d'un enfant.
  • Avec l'aide d'un détecteur de mouvement, le va-et-vient éteint ou allume les luminaires sans intervention de votre part, ce qui maximise votre confort.
  • Les modèles dotés de commandes vocales simplifient le quotidien des personnes âgées et beaucoup d'autres.

Le thermostat connecté, pour aider à faire des économies

Même si elle se base sur les dernières avancées en matière de technologie, la domotique de maison a pour but de réaliser des économies. Le thermostat connecté est votre meilleur atout pour atteindre cet objectif. Celui-ci se connecte aux données météorologiques locales et adapte la température du logement en fonction des informations récoltées. En parallèle, il peut être réglé sur la détection de présence. Auquel cas, il s'active dès qu'il perçoit un mouvement dans la maison. Bien entendu, un contrôle ne saurait se présenter comme total, si vous n'aviez pas, en outre, la possibilité d'intégrer un planning personnalisé dans l'appareil afin qu'il chauffe quand vous le souhaitez, à la température que vous désirez. L’installation d’une tête thermostatique connectée est indispensable pour compléter votre système de thermostat Wifi.

Quels sont les différents types d'installation de domotique dans la maison ?

Lorsque vous avez défini vos besoins réels en matière de domotique de maison connectée et que vous avez listé les différents appareils que vous voulez connecter au système, il reste encore un détail d'importance à planifier : le type d'installation domotique que vous souhaitez pour votre foyer. Pour votre maison connectée domotique, vous avez le choix entre :


  • La domotique sans fil : sa pose ultra rapide et simplifiée au maximum contribue grandement au succès de cette méthode. La communication se fait par infrarouge ou par ondes.
  • La domotique CPL : l'aide d'un spécialiste n'est pas obligatoire pour ce type d'installation. La domotique CPL est souvent vendue sous la forme d'un kit simple d'utilisation.
  • La domotique câblée : bien que jugés peu esthétiques, les câbles apportent une grande stabilité dans le transfert de données.

Quel est le coût pour domotiser sa maison ?

Dès que l'on aborde le sujet de la domotique de maison connectée, il faut comprendre que les tarifs sont très variables. D'une part, il faut prendre en compte le nombre d'appareils installés, les options qui les complètent, ainsi que l'intervention d'un professionnel. Selon ces critères, pour domotiser sa maison, il convient de prévoir un budget compris entre 5 000 et 20 000€. Les prix les plus bas concernent généralement les systèmes d'alarme. Il faut alors doubler la somme si l'on souhaite ajouter un système de gestion du chauffage. Une installation complète, moderne et sophistiquée revient à environ 20 000€.