Comment installer un spot au plafond ?

Figurant dans la catégorie des luminaires à fixer, les spots encastrables ont, depuis quelques années, réussi à envahir les espaces intérieurs. En plus d’être discrets, ils présentent également l’avantage d’être compatibles avec la plupart des styles de décoration. Ils ont, tout d'abord, le mérite de bien répartir l'éclairage à un endroit donné de la maison. Ainsi, dans un couloir trop sombre, ils peuvent créer un chemin lumineux. Dans une cuisine, ils permettent de bien éclairer le plan de travail. Associés à la technologie LED, les spots consomment peu d'électricité. Ils ont également l'avantage d'être esthétiques et discrets. Vous avez envie d'équiper votre habitation ou votre magasin ?

Découvrez notre guide pour installer un spot lumineux sans difficulté. Pour installer un spot au plafond, il est essentiel de respecter un certain nombre de règles pour des raisons de sécurité.

salon design et moderne aux teintes blanches éclairé par des spots LED encastrés au plafond

Les caractéristiques des spots LED

spot LED extra plat rond de couleur blanche
spot LED encastrable orientable de couleur blanche
spot LED encastrable carré de couleur blanche
spot LED noir dimmable équipé de son variateur

Les spots LED encastrables au plafond trouvent facilement leur place dans la plupart des pièces de la maison, que ce soit dans le séjour et dans le couloir qu’au niveau de la salle de bains et à certains endroits de la cuisine. Pour choisir le modèle qui offrira l’éclairage dont vous avez besoin, vous devez prendre en compte un certain nombre de critères.


La mobilité est une caractéristique qu’il ne faut surtout pas négliger avant d'installer un spot au plafond. En effet, les spots LED peuvent être fixes ou orientables. Dans le premier cas, le luminaire éclaire une zone bien définie de manière permanente. Aucune modification n’est possible une fois que le luminaire est installé. En revanche, la version orientable vous offre la possibilité de diriger la lumière d’une zone à une autre selon vos besoins, et ce, sans avoir à changer son emplacement.


L’angle de diffusion détermine le cône d’éclairement du spot. Cette caractéristique est particulièrement importante lorsque vous utilisez votre spot de plafond pour mettre en valeur un objet ou un recoin défini de la pièce.


La couleur de lumière de votre spot encastrable dépend par la suite de l’éclairage recherché pour chaque pièce. Avant d'installer un spot au plafond, sachez que la salle de bains et la cuisine auront besoin d’un blanc froid, tandis que la chambre à coucher et le salon baigneront dans un blanc chaud.


Côté esthétique, les spots encastrables au plafond sont généralement de forme ronde, mais aujourd’hui, de plus en plus de fabricants proposent des structures carrées ou rectangulaires, afin de répondre le mieux à toutes les exigences déco.


Concernant la matière, les spots LED encastrables intérieurs disposent d’une collerette en aluminium, en inox, en verre trempé ou en plastique. Les spots encastrables au plafond fonctionnent aussi bien en 12 Volts qu’en 220 Volts, selon l’emplacement choisi. Pour le premier cas, notamment si vous décidez d’installer votre luminaire dans de votre salle de bains, vous aurez donc besoin d’un transformateur à placer hors du volume 2 de la pièce.

 Les modes d'installation d'un spot LED au plafond

ouvrier qui installe un spot rond au plafond
découpe de spot LED au plafond

Installer des spots dans un faux plafond

En règle générale, les spots encastrables au plafond se logent obligatoirement dans un faux plafond. Avant d’installer vos spots LED dans le faux plafond, vous devez donc commencer par déterminer l’emplacement de chaque spot ainsi que la distance qui séparera un spot d’un autre. Avant de poser des spots au plafond, n’hésitez pas à utiliser un détecteur de métaux pour vous assurer qu’aucun accessoire métallique n’est présent dans le faux plafond. Perforez ensuite votre faux plafond à l’aide d’une scie-cloche, et ce, en respectant le diamètre défini par le fabricant. Le diamètre du trou doit bien évidemment correspondre à celui du spot. Posez la boîte de dérivation dans le faux plafond. Insérez ensuite le câble d’alimentation et encastrez votre spot. Il ne vous reste plus qu’à visser l’ampoule et à enfoncer la bague de fixation pour installer un spot au plafond.

Installer des spots dans un plafond isolé

L’installation des spots encastrés dans un plafond isolé est presque identique à celle qui se déroule dans un faux plafond simple, à quelques détails près. Si vous décidez d’installer des spots encastrables dans un plafond isolé, vous aurez donc besoin d’un dispositif supplémentaire qui permettra d’éviter que le spot soit directement en contact avec l’isolant installé entre le plafond et le faux plafond. En effet, même si les lampes LED ne produisent quasiment pas de chaleur, le culot qui abrite le transformateur peut s’échauffer. Dans ce cas, pour installer un spot de plafond, il serait beaucoup plus prudent de coiffer la douille de votre luminaire d’une cloche de protection pour spot afin de garantir une parfaite séparation entre le luminaire et l’isolant de votre plafond avec spots.

Installer un spot encastrable extérieur sous une toiture

En extérieur, les spots encastrables s’installent fréquemment au niveau d’une sous toiture ou d’un cache moineau afin d’éclairer votre façade de manière discrète. L’installation de vos luminaires se fait suivant les mêmes principes que ceux des spots placés en faux plafond. Pour réussir à installer un spot LED au plafond, il serait toutefois préférable de renforcer la fixation en appliquant un joint silicone dédié à un usage extérieur autour de chaque spot. Étant donné que les luminaires extérieurs sont souvent exposés aux intempéries, il serait donc préférable de privilégier un modèle de spot LED encastrable extérieur doté d’un indice IP44, avec une protection contre les corps solides supérieurs à 1 mm de diamètre et les projections d’eau.

Installer un spot LED encastrable dans un plafond de faible hauteur

Les spots LED extra plats sont parfaits pour les faux plafonds de faible hauteur. Il est en effet impossible de positionner des spots aux dimensions standard au niveau d’un support disposant d’une hauteur sous plafond réduite. À titre indicatif, sachez qu'avant d'installer un spot de plafond GU10, la hauteur du spot équipé de la douille et de l’ampoule atteint 9 cm, contre 7 cm pour un modèle GU10, fils compris. Avec les spots LED extra plats, cette épaisseur est réduite de 30% en moyenne.

Les questions qui se posent lors de l'installation de spots au plafond
support de spot rond
ampoule de spot au plafond

Quel diamètre de perçage pour mon spot ?

Le diamètre de perçage d’un spot encastrable au plafond varie d’un modèle à un autre. Dans la plupart des cas, le fabricant mentionne cette information dans le manuel d’installation du luminaire. Sachez tout de même que le diamètre extérieur correspond à celui de la collerette, c’est-à-dire la partie visible du spot. En général, le diamètre de perçage des spots encastrables au plafond peut être de 58, 75 ou 85 mm en fonction des dimensions du luminaire. À titre indicatif, un diamètre d’encastrement d’au moins 68 mm avec un diamètre extérieur de 83 mm conviendra ainsi à un diamètre de perçage du spot de 73 mm.

Quelle distance entre les spots au plafond ?

Pour déterminer la distance idéale entre deux spots lors de l'installation d'un spot LED, vous devez avant tout définir le nombre de spots nécessaires qui varie en fonction d’un certain nombre de critères dont les dimensions de la pièce, l’agencement des meubles, la couleur du sol, la teinte et la nature du mur ainsi que la quantité de lumière recherchée. Pour faire simple, avant d'installer un spot LED au plafond, si vous souhaitez connaître la distance qui séparera chaque spot au niveau de votre plafond, il suffit de diviser la longueur du faux plafond par le nombre de spots nécessaires plus un.

Quelle hauteur minimum de plafond pour installer un spot LED ?

Comme mentionné plus haut, les spots LED encastrables s’implantent principalement dans un faux plafond dont le rôle consiste entre autres à faciliter le passage des câbles électriques. Pour mettre des spots au plafond et éviter les risques liés à la surchauffe des luminaires, la hauteur minimum de plafond pour l'installation d'un spot LED sera de 10 centimètres . Si jamais cet espace est réduit, privilégiez tout simplement l'option mini spot LED.

Quelles sont les règles à respecter pour la pose d'un spot au plafond ?

outil pour l'installation d'un spot encastrable au plafond : tournevis, pince, etc.

Au niveau de l'outillage, pour poser un spot LED encastrable en toute sécurité, vous aurez besoin d'un escabeau et d'un tournevis isolé, d’un tournevis non-conducteur d'électricité. Ce tournevis, un tournevis d'électricien, se reconnait grâce au symbole représentant deux triangles imbriqués.

Les équipements suivants sont également nécessaires pour la pose du spot encastrable au plafond : un mètre, un crayon à papier, une perceuse et une scie-cloche adaptée au diamètre des spots LED.

Par ailleurs, avant de débuter les travaux de pose du spot encastrable au plafond, il est indispensable de couper le courant depuis le tableau électrique. Il est également conseillé de prendre connaissance des normes électriques et de la réglementation en vigueur.

Quelles sont les normes électriques et la réglementation en vigueur pour un éclairage LED intérieur ?

La norme électrique applicable actuellement est la norme NFC 15-100. Pour un éclairage LED intérieur au plafond, cette norme impose une épaisseur minimum de la surface d’appui. Cette épaisseur est de 18 millimètres minimums pour du bois massif résineux, du contre-plaqué, des lattes, des fibres et des particules. Le minimum est ramené à 14 millimètres pour du bois massif non résineux.

Le choix du luminaire doit se faire également en fonction de son usage. Pour vous aider, les fabricants mentionnent un indice de Protection (IP).

Il définit le degré de résistance du spot encastrable au plafond vis-à-vis de l'eau et des corps solides. Un IP20 suffit pour un usage intérieur, en dehors de la proximité d'un point d'eau. Un spot LED IP23 peut être placé dans une salle de bain, mais pas au-dessus d'une douche ou d'une baignoire.

Enfin, la norme électrique prévoit que tout circuit d'éclairage, et donc également les spots encastrés, doivent être protégés par un disjoncteur d’au minimum 10A et câblés avec du fil électrique en 1,5mm². Chaque circuit électrique ne doit pas compter plus de 5 points lumineux, 8 en présence d'un disjoncteur 12A.

Changer un spot LED encastrable : comment faire ?

Pour changer un spot LED encastrable, vous devez avant tout choisir un nouveau modèle dont les dimensions ne doivent en aucun cas être inférieures à celles que vous souhaitez remplacer. Vous pouvez tout de même opter pour des dimensions plus importantes. Dans ce cas, pensez à ajuster le diamètre du trou en fonction de ces nouvelles dimensions à l’aide d’une scie cloche. Le branchement au niveau de l’alimentation peut toutefois varier en fonction du nouveau spot choisi. À titre indicatif, si vous optez pour un spot LED GU10, vous devez placer la boîte de dérivation dans le faux plafond. Celle-ci accueillera aussi bien les câbles dédiés que le câble d’alimentation principal. Vous installerez ensuite l’ampoule une fois que la mise en place du support est effectuée. L’ampoule LED se visse au niveau du culot de la douille. Retirez donc la bague de fixation pour mettre en place l’ampoule. Remettez-la en place pour terminer l’installation.


Par ailleurs, si vous avez uniquement besoin de remplacer l’ampoule de votre spot LED orientable, vous devez commencer par couper le courant et déloger le spot de son emplacement, pour pouvoir retirer l’ampoule en toute sécurité. Bien évidemment, pour bien installer un spot de plafond, il est important de choisir le même type d’ampoule pour des raisons de compatibilité. Retirez donc l’ampoule à remplacer en effectuant une rotation en quart de tour, et insérez la nouvelle lampe avec le même mouvement. Remettez le spot LED en place et le tour est joué.

Rédigé le  19 juin 2019 12:28 dans Guides UtilesDécoration et éclairage intérieur  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site